Droit privé et droit public : quelle différence ?

Le droit assure l’harmonie de la société. En effet, celle-ci ne peut être en paix sans l’application des diverses règlementations spécifiques. Le droit public et le droit privé sont souvent des sujets de discussion au quotidien. Il est à savoir que ce sont deux éléments absolument différents.

Quelle est la principale différence entre le droit privé et le droit public ?

Effectivement, le droit privé est à distinguer du droit public. Le droit privé concerne uniquement des individus en particulier comme des familles, des groupes de personnes… Celui dit public, quant à lui, est plutôt relatif au grand public, c’est-à-dire à la société en général. En cas de vol dans votre logement par exemple, le recours à la législation privée est nécessaire. Par contre, si un individu a porté atteinte sur un élément public, ce sera la loi publique qui va être mise en jeu. Ainsi, pour différencier ces deux droits, il suffit juste de déterminer si l’acte en question impacte une ou quelques personnes ou la société en général. Il est toutefois à noter que la définition de ces deux droits varie d’un pays à un autre.

Les points essentiels à connaître sur le droit privé

Le droit privé a comme principal objectif de protéger chaque citoyen et de résoudre tous les soucis entre eux. En d’autres termes, il aide chaque individu dans les divers cas de litiges relatifs à des affaires dites privées. Il y a par exemple le droit de la famille qui est une législation privée. C’est également le cas des règlementations qui régissent un accord entre deux individus : contrat de vente, contrat de location,… Les lois concernant les propriétés, les différentes formes de successions sont aussi incluses dans cette législation privée.

Tout ce qu’il faudrait savoir sur le droit public

Le droit public est mis en œuvre dans les cas touchant la société en générale, voire même l’Etat. Ainsi, il peut être considéré comme étant l’ensemble des règles assurant le fonctionnement optimal du pouvoir public. Il s’agit d’un droit dit inégalitaire. Parmi les droits publics les plus courants, il y a le droit administratif régissant les entités gouvernementales. Il est à également à citer les fameuses lois constitutionnelles et pénales. Pour ce qui est de la relation entre les pays, elle est régit par des lois internationales. Ces dernières font également partie de la législation publique. Ceci étant, le droit privé et le droit public sont différents mais il est possible que les législations appliquées dans l’un soient inspirées de l’autre. 

Expertise juridique franco-allemande : faire appel à des avocats spécialisés
Comment se former à la gestion quotidienne du personnel ?